Comment obtenir une licence de pilote de drone : tout ce que vous devez savoir

Les drones sont de plus en plus populaires ces dernières années, tant pour un usage professionnel que pour un usage personnel. Cependant, pour pouvoir piloter un drone en toute légalité, il est nécessaire d’obtenir une licence de pilote de drone. Dans cet article, nous vous expliquerons en détails toutes les étapes à suivre pour obtenir cette licence, ainsi que les différentes règles et réglementations à respecter.

Qu’est-ce qu’une licence de pilote de drone ?

Une licence de pilote de drone est un document officiel délivré par la Direction Générale de l’Aviation Civile (DGAC) qui autorise son détenteur à piloter un drone de manière professionnelle. Cette licence est obligatoire pour tout pilote de drone effectuant des vols à des fins commerciales, qu’il s’agisse de prises de vues aériennes, de surveillances de chantier ou encore de livraisons.

Les différentes catégories de licence de pilote de drone

Il existe plusieurs catégories de licences de pilote de drone en fonction de la taille et de la masse du drone :

  • La catégorie A1 : pour les drones de moins de 250 grammes
  • La catégorie A2 : pour les drones de moins de 4kg
  • La catégorie A3 : pour les drones de plus de 4kg

La catégorie A1 est la plus facile à obtenir car elle ne nécessite pas de formation spécifique. Les catégories A2 et A3, quant à elles, requièrent une formation théorique et pratique plus poussée.

Les étapes pour obtenir une licence de pilote de drone

Pour obtenir une licence de pilote de drone, il est nécessaire de suivre les étapes suivantes :

  1. Passer la théorie : pour les catégories A2 et A3, il est obligatoire de passer une formation théorique auprès d’un organisme agréé par la DGAC. Cette formation comprend notamment des cours sur la réglementation, la sécurité et la météorologie.
  2. Passer la pratique : pour les catégories A2 et A3, il est également nécessaire de passer une formation pratique auprès d’un organisme agréé. Cette formation comprend des cours de pilotage et des mises en situation réelle de vol.
  3. Passer l’examen : une fois la formation théorique et pratique terminée, il est temps de passer l’examen théorique et pratique de la DGAC. Celui-ci est composé de plusieurs épreuves visant à évaluer les connaissances et les compétences du futur pilote de drone.
  4. Déposer une demande de licence : une fois l’examen réussi, il est possible de déposer une demande de licence de pilote de drone auprès de la DGAC. Il est important de fournir tous les documents nécessaires et de remplir correctement le formulaire de demande.
  5. Renouveler sa licence : la licence de pilote de drone est valable pour une durée de 5 ans. Il est donc nécessaire de la renouveler avant son expiration en suivant une formation continue auprès d’un organisme agréé.

Les règles et réglementations à respecter

En plus de la licence de pilote de drone, il est important de connaître et de respecter les règles et réglementations en vigueur pour piloter un drone en toute légalité :

  • Le survol : il est interdit de survoler des zones sensibles telles que les aéroports, les centrales nucléaires ou encore les rassemblements de personnes.
  • La hauteur de vol : la hauteur maximale autorisée pour un drone est de 150 mètres.
  • Le poids : le poids maximal autorisé pour un drone en vol est de 25 kg.
  • La visibilité : il est obligatoire de garder son drone en vue en permanence lors du vol.
  • Les autorisations : pour certains vols spécifiques, il est nécessaire d’obtenir une autorisation de la DGAC.

Les avantages d’avoir une licence de pilote de drone

Obtenir une licence de pilote de drone présente de nombreux avantages :

  • Exercer une activité professionnelle : avec une licence de pilote de drone, il est possible d’exercer une activité rémunérée en tant que prestataire de services aériens.
  • Être en règle avec la législation : en pilotant avec une licence, on respecte les règles et réglementations en vigueur, ce qui permet d’éviter les sanctions et les amendes.
  • Améliorer ses compétences : la formation théorique et pratique pour obtenir une licence de pilote de drone permet d’acquérir des connaissances et des compétences essentielles pour un pilotage sûr et responsable.

Conclusion

En résumé, pour obtenir une licence de pilote de drone, il est nécessaire de suivre une formation théorique et pratique, de passer un examen et de déposer une demande auprès de la DGAC. Cette licence permet de piloter un drone de manière professionnelle tout en respectant les règles et réglementations en vigueur. N’oubliez pas de renouveler votre licence tous les 5 ans pour continuer à exercer votre activité en toute légalité. Bon vol !